Cité Impériale

La Cité impériale est la capitale de l'Empire. Elle se site sur l'Île de la Cité, entourée par le lac Rumare, dans la région des Terres Intérieures dans la province impériale de Cyrodiil.

La Cité impériale est de loin la plus grande ville de Tamriel avec Alinor. Son architecture possède des bases Ayléides mais elle est principalement impériale. Au coeur, s’élève le Palais impérial qui accueille le siège politique de l'Empire au sein de la Tour d'Or Blanc érigée il y a fort longtemps par les Ayléides adorateurs des Daedras. Les tombes des saints et des comtes, des mages de guerre et des empereurs se situent tout autour de la tour .

De l'Ère Première jusqu'à l'Ère Quatrième, la Tour d'Or Blanc est restée le centre des cultures de Tamriel et le centre de l'Empire, et est le siège du Conseil des Anciens, le gouvernement impérial, et le foyer de l'Empereur. La Cité impériale a permis à Tamriel de rassembler bon nombre de cultures et de modes, et de favoriser l'économie et la politique de l'Empire sur tout le continent durant des siècles.

Autrefois, elle était le centre de l'ancienne civilisation Ayléide, qui se caractérise par l'architecture blanche et brillante de toute la cité ainsi qu'aux magnifiques statues qui sont encore présentes en ville, même encore durant l’Ère Quatrième.

La Cité impériale peut être aperçue à des kilomètres. L'architecture y est très méticuleuse et grandiose, reflétant la richesse et l'importance de la cité. Elle est aussi entourée de murs de forme circulaire, autant au niveau des quartiers qu'au niveau de la Tour d'Or Blanc, ce qui constitue une parfaite défense pour la cité en cas d'attaque.

En dessous de la ville, on y trouve un vaste réseau d'égouts qui parcourent le sous-sol des quartiers de la cité, ainsi que de nombreuses structures et labyrinthes Ayléides en ruine. Seul une petite partie de ce réseau a pu être cartographié, entretenu et contrôlé par la Légion impériale. Cependant, une grande partie ne l'est pas, et la Légion Impériale prévient tous les aventuriers d'y entrer à leurs risques et périls.

Durant la Grande Guerre, la Cité Impériale tombe le 12 plantaisons 4E174 aux mains du Domaine Aldméri grâce aux armées dirigées par le Général Naarifin. Elle est reprise par l'Empire le 30 ondepluie 4E175 après la célèbre bataille de l'Anneau Rouge.