Séance 18 du 24/01/18

Par Actarus

On s'est donc tous réveillés au milieu des impériaux morts. Nos hôtes d'une nuit, cela même qui nous avaient offert le gite et le couvert, s'étaient vidés de leurs sang comme des bourses molles après une nuit de bordel. Le plus incroyable, c'est que Cassandra n'avait rien vu, rien entendu, n'y rien fait pour l'en empêcher ! Vous allez me dire ; Comment aurait t elle pu puisqu'elle s’était endormie pendant son tour de garde !

Toutes ses excuses étaient inutiles, le fait était là, elle s'était endormie et elle avait beau dire se qu'elle voulait pour sa défense, qu'elle s'était faite envoutée ou pire (ou mieux pour elle?) cela n'arrangerait pas son cas. Elle avait foiré et du coup trompé ma confiance.
Pour les autres çà avait pas l'air si grave. On était passé à deux doigts de finir comme des fruits secs à cause d'une donneuse de leçon qui est même pas capable de faire ses devoirs mais non, c'était pas sa faute. Uhr et Jasken m'ont dit d’arrêter de me plaindre sur elle, la “vigile” irréprochable mais Muth le grande oreille, lui, il est resté silencieux, donc çà voulait dire quelque part que j'avais pas entièrement tord.
Quoiqu'il en soit elle est partie bouder dehors, sans doute parce que la vérité fait mal à entendre. La pleurniche, non merci, très peu pour moi au souper. Ils m'ont demandé d'aller m'excuser mais çà jamais. Peuvent aller se téter les yeux avec leurs bonnes manières.
Uhr est allé consoler Cassandra pendant que Jasken, Muth et moi on fouillait les corps et prenait ce qu'il fallait en ravitaillement sur place. Une fois tout le monde rassemblé on a quitté la grotte des dents longues dans une super ambiance!

En chemin, on est tombé sur les restes d'un champ de bataille. Des impériaux s'étaient fait laminer dans les règles de l'art. Cela concordait bien avec le discours des bourses molles de la grotte. Ils avaient prit une sacré branlée. Personnellement ces hommes étaient morts sur le champ de bataille, je ne me voyais donc pas ramasser leurs biens. Certains ne s'en sont pas privés. Cassandra a jeté son dévolu sur un bouclier Elfique et magique selon Muth. Bizarre venant d'elle mais après cette nuit là, pourquoi pas.

On a continué notre route et en fin de journée on a distingué au loin deux tours avec un passage gardé au centre. Vraisemblablement des gardes de Blancherive vu l'endroit donc rien de bien méchant à première vue. Arrivé sur place, suivi de prés par Cassandra, les gardes se sont montrés plutôt désobligeant envers elle. Une fois tous là, j'ai trouvé aussi qu'ils étaient un peu trop gourmand pour de simple soldat. Et puis d'abord, depuis quand les sentinelles demandent elles un droit de passage?

Bref, je les ai renvoyé dans leurs jupons, ils ont pas apprécié mais c'est pas grave, on allait pas baisser notre pantalon devant une bande d'eunuque!
J'ai dit au chef des gardes d'aller bourrer sa mère plutôt que d'attendre mon or et j'ai dégainé Ilz'zakrill. Sans attendre j'ai invoqué le créateur pour leur offrir la meilleure mort qui soit!

Un rude combat a commencé. En plus des trois brigands déguisés en gardes de Blancherive, deux archers étaient postés derrière des meurtrières. On en est arrivé à bout mais c'était pas fini car rapidement leur chef, le vrai cette fois, a déboulé avec une magicienne dans ses pattes.

Le gars a commencé à nous menacer en faisant tournoyer des représailles mais moi J'écoutais que Uhr qui m'a chuchoté de l’écraser alors j'ai relancé l'attaque coupant net son beau discours émasculé. A ce moment là c’était n'importe quoi. J’étais en rage, j'avais crié un mot de tempête et j’étais aussi grand qu'un géant de givre ! Autant vous dire que leur chef a pas duré longtemps ! Quand je l'ai coupé net en deux les derniers gars qui ont vu çà ont détalé comme des pucelles voyant le loup défendu pour la première fois, la magicienne en tête ! J'suis sur que sans la tempête on aurait pu les suivre à l'odeur…

Heureusement que ça s'est fini comme ça car on était plus très frais. Je crois qu'a ce moment là du récit de l'enfant de Dragon on a jamais été au plus mal en point.

En conclusion, on s'est fait de nouveau amis avec les survivants du guet. Ils appartiennent aux Ombres d’Automnes, un truc comme çà selon Uhr. Une guilde assassins. Manquait plus que çà…