Séance 33 du 27/06/18

Par Actarus

Cela faisait longtemps qu'on avait laissé le géant mort derrière nous avec la carcasse de son animal de compagnie, un mammouth meurtrier, la bête monstrueuse qui nous avait arraché la vigile de Stendar. Du moins ce qu’il en resté peut-être. Malgré tout, la perte de Cassandra avait cassé l'ambiance au sein du groupe et c'est dans un silence de mort que nous vîmes au loin, à l’horizon, les premières lueurs de Pargram.

On pouvait voir l'avant-poste aisément dans les ténèbres car à notre grande surprise, le village venait d'être assiégé. Quelques flammes léchaient les bâtisses encore debouts si bien que et l’on put rapidement gouter à l’odeur familière des cendres.

En nous rapprochant on comprit rapidement qu'il avait été la victime du bateau volant que l’on avait croisé la nuit précédente. A cet instant, je pus voir les traits horrifies de mon compagnon Muth’Sera. Pargram avait subi une terrible attaque, les défenseurs n'avaient rien pu faire contre ce dev, c'est comme ça que les altmers appellent entre eux ses machines volantes.
En arrivant au village, une sentinelle nous vit et remarqua Daxter, le Sombrage qui nous accompagne depuis quelques jours. Sa présence suffit pour le détendre et il nous accueilli comme il se doit. Il nous permit de traverser la rivière qui nous séparait et lorsqu'on mit pied sur l'autre rive, au pied du village, je constatais de mes propres yeux l'étendue des dégâts.

Les habitants de Pargram avaient subi une attaque venue du ciel, presque semblable à celle de Helgen qui avait été perpétré par un dragon. La seule différence c'est qu'ici toutes les pierres n'avaient pas fondues sous la chaleur du souffle d'un dragon. Ce dev n'en est pas moins une arme redoutable, assez fulgurante vu les dégâts infligés en si peu de temps.

A notre demande le soldat nous conduisit à la tour du Thane. Le huscarl Barri, le bras droit de la thane locale, nous reçut pour nous emmener voir sa chef. Sans grande surprise elle était très occupée, voire débordée suite à l'attaque de son village. Elle prit sur elle nous recevoir.

Malgré les missives de son roi Ulfric Sombrage elle semblait réticente à nous aider. Elle se contenta à nous dévoiler le lieu du Tertre mais nous promit rien de plus. Nous quittâmes la pièce en laissant Muth’sera avec elle, la belle blonde voulait s’entretenir en privé avec lui. Sans doute pour le questionner à propos des attaquants de la nuit dernière. Elle pensait que Muth’sera étant un altmer, il lui apprendrait des choses sur eux. Quand il nous rejoignit à l'auberge une heure après, il nous di qu'on avait rien à craindre de la Thane bien qu’il avait passé un mauvais moment. Le soir passa et là tout le monde changea. Uhr bu de l’alcool, Jasken se fâcha avec Raghnar et Muth parti s’aliter sans boire outre mesure. Je confiais mes doutes a Uhr, que tout le monde semblait changer autour de moi mais cela ne sembla pas l’inquiéter.

Le lendemain matin, à ma grande surprise, Barri se joignait a nous à l'auberge. Sa thane lui avait finalement ordonné de nous accompagner jusqu'au tertre, sans doute avait-elle eu peur dans la nuit des retombées de son roi s’il était venu à ses oreilles la nouvelle qu’elle nous avait laissé partir sans donner aucune aide et cela malgré ses missives. Les choses étaient revenues dans l’ordre.

Nous partîmes donc sans plus attendre. Après quelques heures de marches, nous arrivâmes à l'entrée du Tertre où nous découvrîmes les traces d'un combat. Alors qu’on lisait les empreintes devant l'entrée nous fûmes encerclés par des araignées géantes, des créatures de givres malfaisantes. Durant le combat je fus mordu par l'une d'entre elles. Un froid glaciale si fort que je senti mes forces m'abandonner. Heureusement nous arrivâmes à bout de ses adversaires facilement et Uhr ne tarda pas à me soigner rapidement grâce au prodige de Kynareth. Débarrassés de ses araignées et remis de nos blessures, nous décidâmes de rentrer dans le tertre sans plus attendre.