Séance 39 du 12/12/18

Par U~man

Ce qui suit est un des fragments de parchemin recelant les ébauches d'une autobiographie.

Chroniques de Muth'Sera le Magnifique

[…]

L'académie a fait tellement de découvertes pendant ces 4 ans. Je tiens dans mes mains cette orbe à l'allure anodine mais chargé en magie d'altération. Tolfdir m'a montré en détail son fonctionnement et c'est impressionnant.
Grâce à cette orbe, nous nous téléportons à la marque d'Aubétoile, ciselée au sommet d'une tour abandonnée.
Aubétoile est une charmante bourgade bien que ses habitants ne soient pas vraiment aimables ou accueillants. Les Sombrages et les impériaux se croisent sans s'attaquer à vue, je n'arriverais jamais à m'y faire.
Après examen, une bonne partie des habitants étaient atteints par un mal étrange qui blanchit leurs pupilles. Il s'est avéré que cette affliction correspondant au retour dans la ville d'un Dunmer.
Les gardes de la ville sont vraiment pas fins, assez rapidement nous avons compris qu'il était atteint de Sanguinare Vampiris, et que ces yeux blancs que l'on voit sur les visages n'est que le signe de soumission de ses serviteurs.
Nous l'avons occis, non sans mal. La perte de Cassandra a introduit un déséquilibre dans l'efficacité de notre groupe…
Notre plan pour ces prochains jour est assez simple, nous allons fouiller cette épave qui transportait Ancano, puis nous irons explorer le tertre de Parlevent.
Nous trouvons un capitaine nommé Wayfinder qui nous amènera à l'épave pour une somme conséquente, heureusement le Jarl, suite au service que nous avons rendu à Aubétoile avec cette histoire de vampire, nous a permit de réquisitionner le navire sans débourser un rond.

Nous arrivons à l'épave et il y avait des navires des sombrages au large. Des pirates infestaient déjà l'épave et nous avons du mettre fin à la souffrance de ceux qui n'ont pas eu le bon sens de s'enfuir.